Les traumas interpersonnels

Les taux de traumas interpersonnels (violence et mauvais traitements durant l’enfance, agression sexuelle, trauma complexe et polytrauma, etc.) sont alarmants, touchant autour de 70% des gens. Les surviants de traumas sont à risque de revictimisation et de souffrir d’une constellation de problèmes intra- et interpersonnels sévères et persistants à l’âge adulte. Nos travaux ont pour objectifs de prévenir à violence, documenter ses effets, et promouvoir le bien-être des survivants.

Pour en savoir plus

Juin 2014 : Marqués à vie : Natacha Godbout s'intéresse aux impacts à long terme des traumas interpersonnels vécus durant l'enfance. Par Valérie Martin, Actualité UQAM, 26 Juin 2014 : http://www.actualites.uqam.ca/2014/4667-recherches-Natacha-Godbout-sur-impacts-a-long-terme-traumas-interpersonnels

Godbout, N., Lussier, Y., & Sabourin, S. (2014). Childhood sexual abuse and subsequent psychological and interpersonal distress: The role of parental support. Child Abuse and Neglect, 38, 317-325.

Briere, J., Godbout, N., & Dias, C. (2015). Cumulative Trauma, Hyperarousal, and Suicidality in the General Population: A Path Snalysis. Journal of Trauma and Dissociation, 16(2), 153-169.

Hodges, M., Godbout, N., Briere, J., Lanktree, C., Gilbert, A., & Taylor Kletzka, N. (2013). Cumulative trauma and symptom complexity in children: A path analysis. Child Abuse and Neglect, 37, 891-898.